L'itinéraire parfait pour
découvrir le Luxembourg EN trois jours

08 octobre 2019

 « Voyager, c’est découvrir que tout le monde se trompe sur les autres pays  » Aldous Huxley

Envie de découvrir de nouveaux horizons le temps d’un long week-end ? Ça tombe bien, je vous ai concocté l’article parfait pour explorer en seulement trois jours le Luxembourg, ce petit pays européen bien trop méconnu, bordant la France, l’Allemagne et la Belgique. From Toulouse to Luxembourg : je vous embarque avec moi et ma team de luxe (Laura la petite Frenchie, Nathalia Nogueira, All by Diana, le Journal de Laura et Zélie de The Luxx) pour mon deuxième blog trip mais mon tout premier “gros voyage” en partenariat avec l’aéroport de Toulouse, la compagnie Ryanair, l’office du Tourisme du Luxembourg et l’agence Cohen-Sifer.

jour 1 – Eislek, les ardennes luxembourgeoises et ses incroyables paysages

La région d’Eislek, les fameuses Ardennes situées au Nord du Luxembourg, est réputée pour ses incroyables paysages où s’alternent hauts-plateaux panoramiques et vallées sinueuses. Berceau d’une forte culture médiévale, nous avons visité l’abbaye de Clervaux ainsi que deux châteaux pittoresques & parfaitement conservés : le château de Bourscheid et de Viaden. 

Pluie et grisaille, l’automne était au rendez-vous et ce n’était pas pour me déplaire car ce temps a embelli Viaden ! La ville se situe au milieu d’une nature grandiose sur les deux rives de l’Our. Son château, berceau des comtes de Viaden et riche de par son héritage de la dynastie Orange-Nassau, a été construit entre le XIème et le XIVème siècle et fut entièrement rénové en 1977, d’où son parfait état.

Après le déjeuner, direction le Château de Clervaux pour découvrir “The Family of Man”, la plus grande exposition photographique de tous les temps. La collection se compose de 503 photographies de 273 auteurs originaires de 68 pays, rassemblées par Edward Steichen pour le (très) célèbre MoMA, le Museum of Modern Art de
New York. Cette exposition se veut un manifeste pour la paix et l’égalité fondamentale des Hommes à travers la photographie humaniste d’après-guerre. Qui plus est, depuis 2003, elle fait partie des documents inscrits dans le registre de la Mémoire du Monde de l’UNESCO.

jour 2 – a la conquête de luxembourg ville !

Guidées à travers la vieille ville de Luxembourg ville, nous avons découvert les Casemates du Bock, attractions les plus populaires  de la ville, qui font partie du patrimoine mondial de l’UNESCO. Puis direction le Palais Grand-Ducal, la résidence de ville du Grand-Duc. Notez que le palais est doté d’une façade exceptionnellement belle de style Renaissance flamande. 

 

De plus, l’intérieur majestueux et les salles d’apparat s’ouvrent au public exclusivement pendant l’été. En flânant dans les rues luxembourgeoises, je suis tombée amoureuse de ces façades médiévales, ces rues étroites avec des maisons plus belles les unes que les autres (gros coup de coeur pour la Montée de la Pétrusse et la Montée du Grund, des rues  ” So Londonienne” avec leurs maisons atypiques et colorées).

Hop hop, direction en fin de matinée sur le plateau du Kirchberg, le fameux ” plateau européen “, qui est un des trois sièges des institutions de l’Union européenne. Il accueille la Cour de justice de l’Union européenne, la Banque européenne d’investissement et la Cour des comptes européenne. Pour le déjeuner et le début d’après-midi direction le  Mudam, le Musée d’Art Moderne Grand Duc Jean désigné par le (très) célèbre architecte sino-américain Ieoh Ming Pei, connue pour sa pyramide du Louvre.

Et c’est pas fini ! On est tombé pile lors de la Schueberfouer, la grande fête foraine sur l’immense champ du Glacis. Fondée au XIVème siècle par Jean l’Aveugle, Comte de Luxembourg et Roi de Bohême, elle perpétue la tradition des grandes kermesses folkloriques. Au programme : montagnes russes, grande roue, gaufres, barbe-à-papa et spécialités luxembourgeoises !

  • • Déjeuner au Mudam Café – une incroyable architecture.
  • • Diner au restaurant Um Plateautapas, grignotages et bons plats à partager.
Jour 3 – La Moselle, une des plus belles vallées viticoles

Last Day au Luxembourg … Mais avant de décoller, on file découvrir la Moselle, berceau des plus grands vins luxembourgeois, mais aussi l’une des plus belles vallées du Duché, réputée pour ses caves à vins et ses vignobles pentus ! Sachez que la Moselle est aussi le nom d’un  des principaux cours d’eau du Luxembourg et traverse le pays sur 39 kilomètres pour y former une frontière naturelle avec l’Allemagne et la France.

Mais d’abord, petit arrêt à Schengen. Ça vous parle non ?

 En même temps, il y a de quoi, car c’est à Schengen que fut signé en 1985 l’un des plus importants accords de l’histoire européenne : le traité de Schengen et l’abolition des frontières. Le musée européen de Schengen rappelle l’origine et l’impact de cet accord sur les 26 Etats qui en sont actuellement membres. 

Départ en bateau pour une promenade panoramique sur la Moselle pour déjeuner au Bistrot Gourmand, restaurant français situé à Remerschen, histoire de bien se remplir le ventre avant de visiter le Domaine Viticole Laurent & Rita Kox (qui dit visite dit dégustation, on ne va pas se mentir !). Que de belles découvertes : des vins principalement issus de cépages blancs tels que le Riesling, l’Auxerrois ou le Pinot Gris.

transport & hôtel
  • Vol au départ de l’aéroport de Toulouse avec la compagnie Ryanair.
  • Tous les mardis, jeudis et samedis – en moyenne 20/30 euros A/R.    
  • Hôtel Sofitel le Grand Ducal ***** 4 jours / 3 nuit – en moyenne 600 euros le séjour – Petit déjeuner compris.
Le mot de la fin

Un pays bien trop méconnu à mon goût ! J’ai été surprise et émerveillée du début jusqu’à la fin ! Le Luxembourg est un Duché riche en paysage, en gastronomie mais aussi en Histoire et en architecture médiévale. La destination idéale pour un week-end prolongé, dépaysement garanti et encore plus en Automne car les couleurs sont justes sublimes ! Un grand Merci à l’Aéroport de Toulouse, ainsi qu’à Ryanair et à l’Office du Tourisme du Luxembourg de m’avoir permis de découvrir cette merveille !