28 janvier 2021

baston pizza

Les Pizzas élevées au levain sont épatantes par la qualité de leur pâte à fermentation longue.

Milk hors-série food

J’ai rencontré Bastien il y a quelques années, il faisait partie de la team Ahora Studio et j’habitais encore Perpignan. Pour la petite histoire, je suis The Social Food (team Perpignanaise représente) depuis plusieurs années et c’est à travers leurs visuels que j’ai découvert les incroyables pizza de Bastien, été 2019. 

Après une ouverture reportée (thank my dear covid), Baston a finalement posé bagage il y a deux semaines à peine avenue Torcatis, de l’autre côté de la rive de la Têt. Il vous faut passer une imposante porte de verre tinté et fer forgé pour vous introduire dans l’antre de Baston : des murs bruts, un design réfléchi au millimètre prêt, une décoration chinée et minimaliste, une valse des matières entre bois et métal et enfin, derrière le comptoir, un monstre d’acier dominant la pièce, le fameux four à pizza.

Derrière Baston, il y a Bastien et ses pâtons. Pour la fabrication de ses pâtons, Bastien utilise un procédé de fermentation naturelle et longue, le résultat est sans appel : une pâte moelleuse à souhait, aux bords gonflés et croustillants. Les pizzas sont garnies d’ingrédients frais, choisis au gré des saisons avec amour ! Prônant la qualité à la quantité, il est préférable de réserver vos pâtons à l’avance ; prisé depuis son ouverture, il n’y en aura pas pour tout le monde ! La carte, minimaliste, se compose de 6 pizzas et pour garantir des produits de qualité et savoureux, Bastien change régulièrement la carte en fonction des saisons. J’ai succombé à la Fromage, la Truffes & Gorgonzola et la Jambon San Daniele (20 mois). Un seul mot : délice !