1er février 2021

Jardin confidentiel

Nous cultivons la Violette de Toulouse, dans notre jardin toulousain, sans additifs de synthèse, comme le faisaient les producteurs d'antan.

Depuis 2020, notre dear covid a fait émerger une vague de « consommer local » et ce n’est pas pour me déplaire ! Mais il n’y en a pas que dans le domaine de la food que l’on peut consommer local, il y a aussi le domaine de la cosmétologie. La Maison de la Violette, ça vous parle ? Et bien c’est ainsi que j’ai découvert Jardin Confidentiel, jeune marque qui s’est développé autour de la violette. Cette petite fleur, odorante et délicate, est utilisée depuis des siècles en médecine douce, notamment pour soulager les infections et érythèmes cutanés. C’est en Occitanie que Jardin Confidentiel réalisent minutieusement ses recettes de beauté : la cueillette de la violette se fait à la main au cœur du jardin de la Maison de la Violette, une culture respectueuse de l’environnement. Cette jeune maison toulousaine a su exploiter à bon escient toutes les vertus de la célèbre violette de Toulouse. Après plus de huit années de recherche et de brevets déposés, Jardin Confidentiel est parvenu à exploiter tout le potentiel anti-âge de cette fleur.

L’actif Symbiolette® est né de la rencontre entre la Violette de Toulouse et une symbiose microbiotique. Issu d’un procédé unique et naturel, cette innovation, développée en collaboration avec le Laboratoire Symbiotec et le Docteur Rollan, spécialisé dans la symbiotique à base de plantes, a mis en évidence un actif précieux aux vertus anti-âges exceptionnelles. Sa force réside dans sa capacité à augmenter la production naturelle de collagène.  Il contient par ailleurs des anti-oxydants de la vitamine C naturelle qui favorise l’éclat du teint.

  • Jardin Confidentiel a développé deux collections :
  • La collection visage  sérum, crème et bb crème
  • La collection corps  crème et crème exfoliante

J’ai eu la chance de découvrir Jardin Confidentiel avec ses équipes il y a quelques mois et je leur ai fait part de ma tendre peau atopique, qui n’a de cesse de me démanger après un gommage (ou si le taux de calcaire est trop élevé dans l’eau). J’avoue que j’y suis allée à tâtons la première fois. Verdict : un bijou. Un gommage doux, qui n’agresse pas la peau ni ne la fragilise. Couplée à la crème corps, c’est la garantie d’une peau hydratée en profondeur. Côté visage, mon coup de cœur va à la BB crème, qui se fond parfaitement à la peau, quelques soit votre teint de peau. Elle donne un véritable éclat à ma petite mine d’hiver qui n’a plus besoin de fond de teint pour être pimpée !